Qui sommes-nous? Contactez-nous

Les experts de la performance énergétique et numérique des bâtiments tertiaires

> > Bâtiments publics : Quelles solutions pour l’éclairage nocturne ?

Bâtiments publics : Quelles solutions pour l’éclairage nocturne ?


 

eclairage nocturne

A horizon 2050, la France s’est engagée à réduire de 50% sa consommation d’énergie actuelle quelle que soit sa provenance. Dans les édifices publics et tertiaires (bureaux, commerces…), le chauffage et la consommation électrique des équipements ne sont pas les seuls concernés. L’éclairage nocturne des bâtiments est lui aussi concerné et réglementé depuis un arrêté du 25 janvier 2013.

Les conséquences de l’éclairage nocturne

Parallèlement à une consommation énergétique élevée souvent inutile, l’éclairage nocturne des bâtiments publics a de nombreuses conséquences telle qu’une pollution lumineuse importante surtout dans les grandes villes. La France est le 1er pays d’Europe a avoir pris conscience que cette pollution altérait les écosystèmes naturels en déréglant les cycles jour/nuit. Migration, communication ou encore reproduction…De nombreux animaux voient leur comportement modifié. Chez l’homme, ces nuisances lumineuses peuvent également avoir des conséquences sur la qualité du sommeil, d’où la nécessité de l’encadrer tout en préservant la sécurité.

Un arrêté qui encadre l’éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels

Vitrines de magasins, bureaux, bâtiments industriels ou commerces…Les éclairages intérieurs nocturnes consomment environ 2TWh/an (source ADEME), soit la consommation électrique annuelle de 750 000 ménages et le rejet de 250 000 tonnes de CO2. Pour faire des économies d’énergie et réduire cette pollution tout en préservant les écosystèmes naturels, l’éclairage nocturne est depuis les 25 janvier 2013 réglementé :

  • les illuminations des façades de bâtiments non résidentiels ne devront pas être activées avant le coucher du soleil et être éteintes au plus tard à 1h du matin
  • l’éclairage des locaux de travail et autres bâtiments publics devra être éteint 1 heure après le départ des salariés
  • les éclairages des vitrines de magasins ne pourront être allumées qu’à partir de 7h ou 1 heure avant le début de l’activité

Certaines dérogations sont néanmoins accordées pour les illuminations de Noël ou à l’occasion de certains jours fériés, ainsi que pour l’éclairage public et ceux destinés à la sécurité.

Des solutions pour limiter la consommation électrique dans les bureaux

A l’intérieur des bâtiments neufs, l’éclairage, comme les autres postes de consommation énergétique, doit être optimisé. Utilisation d’ampoules et de spots basse consommation ou à leds,  gestion de l’éclairage par minuterie, matériel informatique peu énergivore…Les bâtiments basse consommation construits aujourd’hui utilisent déjà de nombreux équipements afin de réduire leur empreinte écologique. Depuis la loi sur la transition énergétique, le recours aux énergies vertes est également fortement encouragé.

Dans les bâtiments existants, les mêmes solutions peuvent être appliquées et réalisées très facilement comme le changement d’ampoules ou encore l’installation de blocs de sécurité à leds. Certaines nécessitent parfois des travaux plus lourds mais s’accompagnent souvent d’aides financières à l’échelle nationale et locale afin d’être transformés en bâtiments basse consommation.


Commentez cet article


0 Commentaires :

Aucun commentaire


Articles sur le même sujet